Théo Thomas, comité Grand-Est, 2e

« C’est difficile à digérer, mais au final je ne peux pas être trop déçu car une médaille sur un Championnat de France cela reste un bonus. Mes deux parents en plus étaient présents aujourd’hui pour moi, j’aurais vraiment aimé leur offrir la victoire afin de les remercier. C’est pour eux plus que j’ai de la déception en fait. J’ai tout donné de toute manière, j’ai connu de la malchance. J’ai changé de vélo, et sur le deuxième je ne me sentais pas aussi bien que sur le premier. Je chute et je ne remets pas mon cintre droit de suite. Ce qui fait que par la suite j’ai été contraint de m’arrêter à deux reprises. Je savais qu’à la moindre erreur il fallait s’arrêter de suite, j’ai commis une erreur, mais c’est comme cela. J’ai pris en tout cas du plaisir sur cette épreuve, et c’est ma manière de concevoir le cyclisme. Je ne peux être que content de moi avec cette deuxième place. J’avais dit au début de saison que je visais plus la saison internationale. J’ai fait quatrième à Coxyde, maintenant je voudrais faire un podium en Coupe du Monde, et aux Championnats du Monde. Je fais tout pour eux, en faisant les efforts qu’il convient afin de mettre toutes les chances de mon côté ».