LABOUS4_1

Juliette Labous
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Juliette Labous n’a pu conserver son titre de Championne de France de cyclo-cross.

 

« Je n’étais pas dans jour exceptionnel, expliquait la sociétaire de Morteau-Montbenoit, et dans la boue cela ne pardonne pas ! On a deux objectifs dans la saison, les Championnats de France et les Championnats du Monde, l’un des deux est désormais passé, et je suis plus déçue qu’animée de regrets ».

 

Ceux de Maëlle Grosssetête, 3e, étaient eux plus palpable. « Je suis tombée trois fois lors du 1er, déclarait la voix chevrotante, la sociétaire du comité Rhône-Alpes. J’avais trop gonflée, et je partais dans tous les sens. C’est une erreur, c’est dur, car j’avais de bonnes jambes, de bonnes sensations et surtout de la force ce qui est nécessaire quand on court sur un parcours boueux comme celui de ces championnats de France ».

Hervé Bombrun