Crédit photo UCI

Crédit photo UCI

Pauline Ferrand Prevot déjà sacrée championne du monde sur route à Ponferrada, en Espagne, a remporté cet après-midi à Tabor (République Tchèque) le titre de championne du monde élites dames de cyclo-cross.

 

La champenoise qui avait survolé les championnats de France de la spécialité au début du mois de janvier du côté de Pont-Château, a fait une grande partie de la course devant, en république Tchèque sur un parcours gras à souhait, en compagnie de la Belge Sanne Cant, et dans le final, elle s’impose face à cette dernière au sprint.

 

C’est le troisième titre de championne du Monde obtenue par la représentante de l’équipe Rabo Liv depuis le mois d’août, avec le relais par équipes en VTT, en Norvège, la route en Espagne et maintenant le cyclo-cross en République Tchèque.

 

Surdouée du cyclisme depuis ses plus jeunes années, la française qui est « l’ambassadrice » du cyclisme dames en France, s’installe donc clairement avec cette nouvelle en haut de la hiérarchie internationale. Elle est la troisième française à inscrire son nom au palmarès des championnats du Monde de cyclo-cross dames après Laurence Leboucher (2002 et 2004), et Maryline Salvetat (2007).

 

Le podium de ce mondial 2015 de cyclo-cross est complété par Marianne Vos, coéquipière et leader de PFP au sein de la formation néerlandaise.

 

Lucie Chainel prend la sixième place de ce championnat du Monde 2015, Caroline Mani est onzième et Marlène Petit, néophyte à ce niveau de compétition, trente-deuxième.

 

 

Hervé Bombrun – © Crédit Photo Graham Watson