chpt-france-cyclo-cross-podium-cadettes
© FFC  – Patrick Pichon

 

« Je doutais un peu, disait-elle. Je ne suis pas très bien partie, et je ne savais pas trop quoi faire. J’ai essayé d’attaquer et j’ai vu que les autres revenaient, alors je me suis remise dans les roues. » Et la Franc-Comtoise a attendu que son heure arrive. « Marie Le Net s’était déjà signalée en faisant deux à Lanarvilly, elle allait être ici une concurrente sérieuse, je le savais. »

 

Cela n’a pas manqué. « J’étais un peu stressée, je n’ai pas voulu prendre de risques, poursuivait la toute nouvelle championne de France. J’ai tenté de gérer. Le circuit était difficile, mais j’ai tout fait pour être sacrée championne de France de cyclo-cross cadettes. »

Mission réussie ! Ce qui laissait des regrets à la jeune Bretonne Marie Le Net, cadette première année, et donc médaillée d’argent pour sa toute première sortie aux France, et surtout malheureuse comme tout. « Je visais un top 5, un podium du fait que j’avais terminé deuxième lors de la finale de la Coupe de France, à Lanarvilly, mais dès le départ, j’ai vu que je possédais de très bonnes jambes, aujourd’hui. Je suis restée tout le temps devant, les autres concurrentes ne voulaient pas trop prendre de relais. Et sur la fin il m’a manqué des forces. Mais à un moment, j’ai cru au titre. » Un rêve qui est passé de manière éphémère pour elle, mais qu’elle pourra essayer de « retenter » en 2016.

La voie lui sera ouverte. Elle sera alors peut-être un peu moins « cernée » par les Franc-Comtoises, puisque les concurrentes de ce comité sont à deux sur le podium, avec Marceline Devaux. « Mon ambition était de monter sur le podium, c’est la trame de ma saison depuis que j’ai attaqué le cyclo-cross au début de cet automne. Je suis donc très satisfaite de cette performance. »