Cyclisme en salle – Championnats de France – Pont-Salomon – Cycle-balle – Benjamin Meyer – Quentin Seyfried

Cyclisme en salle – Championnats de France – Pont-Salomon – Cycle-balle – Benjamin Meyer – Quentin Seyfried

Quel match !

 

Le match d’appui qui servait de finale aux Championnats de France de cycle-balle 2017, à Pont-Salomon, a été âprement, disputé !

 

Quasiment aussi une affaire de famille puisque les « cousins » Benjamin Meyer-Quentin Seyfried étaient opposés à leur coéquipier de club, et petit frère de Quentin, Mathias Seyfried associé à Thomas Leclerc. C’était aussi le match de l’expérience face à la jeunesse qui se veut conquérante… mais au final c’est l’expérience qui a triomphé. « C’est notre 5e titre avec Quentin, notait Benjamin Meyer, le cinquième d’affilé. On est poussé de plus en plus par les jeunes, et cette forme de combat les faits progresser et cela nous permet de nous maintenir à un bon niveau. On se tire mutuellement les uns et les autres vers le haut, et c’est bien pour la discipline en France. Ce qui est difficile c’est qu’avec Quentin nous ne nous entraînons pas souvent ensemble, puisque moi je vis et travaille en Suisse désormais, on joue donc sur l’expérience et avec le cœur tant au niveau national et international ». Et cela fonctionne encore très bien ! « C’est notre 5e titre, soufflait lui aussi Quentin avant de rejoindre le podium. Mais ce qui est bien c’est qu’il y a eu une vraie confrontation à l’occasion du match d’appui entre eux et nous. Un vrai match final, fort et disputé. C’est mieux d’acquérir le titre ainsi avec une forte confrontation et puis ce qui est cool c’est que l’on a décroché en même temps notre sélection pour les prochains Championnats du Monde ».

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon