Cycle-balle-equipe-de-France-championnats-d'Europe

Cycle-balle-equipe-de-France-championnats-d’Europe

Après la médaille de bronze obtenue au championnat du monde 2015 de cycle-balle par la paire alsacienne Benjamin Meyer/Quentin Seyfried (51 ans que la France attendait un podium mondial !), le cycle-balle français décroche à nouveau une médaille de bronze, cette fois-ci lors du Championnat d’Europe UEC des -23 ans !

 

Organisé à Dorlisheim (Alsace) le samedi 16 septembre 2017, ce championnat d’Europe a permis aux meilleurs jeunes Européens de s’affronter dans des conditions optimales.

Pays organisateur oblige, la France pouvait compter sur deux équipes avec Mathias Seyfried et Thomas Leclerc pour la France 1 et Julien Himber et Lucien Brucker pour la France 2.

Nul doute que l’évolution à domicile pour les deux paires françaises aura joué son rôle avec un public acquis à leur cause. Mais ce fût aussi plus de pression…

 

Comme en 2016, la paire autrichienne Kevin Bachmann/Stefan Feuerstein a remporté ce championnat d’Europe devant les Suisses Roger Artho/Manuel Mutti en battant ces derniers sur le score de 3 buts à 2.

L’équipe de France 1, 7ème en 2016, a décroché la médaille de bronze en battant les Allemands Valentin Notheis et Philipp Kling par 3 buts à 2 après prolongation !

De son côté, l’équipe de France 2 n’a pu faire mieux que 10ème en s’inclinant 4 à 7 face à l’Arménie, dont les joueurs évoluent dans le championnat de Belgique.

 

Cette médaille de bronze est historique ! Aucune équipe de France n’était encore montée sur un podium du Championnat d’Europe UEC des -23 ans depuis 2015, ni sur une Coupe d’Europe UEC des -23 ans entre 1995 et 2014.

 

Cette médaille n’est pas le fruit du hasard. La participation de la paire Seyfried/Leclerc lors des 2ème et 3ème manches de la Coupe du Monde 2017 et les nombreux tournois en « élites » joués par ces deux joueurs de Dorlisheim l’ont fait monter de plusieurs niveaux cette année. Cela se ressent d’ailleurs lors des manches du championnat de France 2017, puisque cette paire d’espoirs termine 2ème des matches de qualification derrière leurs ainés médaillés de bronze « élites » en 2015 !

La bataille pour les maillots de champions de France risque d’être très serrée les 14 et 15 octobre lors de la phase finale à Pont-Salomon (Loire). C’est aussi de très bon augure pour le futur du cycle-balle français. D’autant que ces espoirs n’ont que 19 ans chacun et pourront donc encore jouer en « espoirs » pendant encore 3 ans !

 

Alain Derly

 

 

Cycle-balle-equipe-de-France-medaille-de-bronze-championnats-d'Europe

Cycle-balle-equipe-de-France-medaille-de-bronze-championnats-d’Europe