C’est donc au pied du château médiéval de Clisson que s’est déroulée cette première manche de coupe de France de trial.

La pluie qui avait épargné les organisateurs tout au long de leur préparation à fait son apparition le samedi matin, imposant les R1 à montrer tout leur savoir pour se défaire des zones mixant le naturel et l’artificiel.

 

La météo plus clémente de l’après midi, à permit au jeunes , R2 et dames d’en découdre sous un soleil revenant épisodiquement sur les zones 100% naturelles qui leur étaient proposées.

 

Le dimanche les nombreux nationaux (24) ont pu se mesurer sur des zones délicates, avant de laisser la place aux élites/ experts venus en nombre (22 élites, 19 experts) découvrir les zones, une fois n’est pas coutume, tracées intra-muros.

 

Près de 160 pilotes ont donc participé à cette coupe de France, pour la première fois organisée en Pays de la Loire, par le vélo sport clissonnais, devant une foule impressionnante, et très attentive, tout au long du W.E., jusqu’à la finale, ou le site était noir de monde, obligeant les organisateurs du V.S.Clissonnais à prévoir un accès réservé pour les pilotes de la finale.

 

En bref,

 

6 zones R2, dames et jeunes naturelles

2 zones élites expert, nationaux, R1 naturelles
4 zones artificielles

22 élites, 19 experts, 24 nationaux, 30 R1, 25 R2, 24 jeunes, 5 dames, 4 jeunes dames