La Corima Drôme Provençale :  Ouverture fraîche et ventée du Trophée Label d’Or dans un cadre magnifique

 

Plus de deux mille cyclistes étaient présents à Montélimar au départ de la Corima Drôme Provençale, première épreuve du Trophée Label d’Or 2018.

Pour la plupart, c’était la première cyclosportive de la saison 2018 et l’occasion de retrouver d’autres passionnés dans une ambiance chaleureuse malgré un vent glacial et une température de seulement cinq degrés qui incitaient à porter vestes, jambières et gants longs.

Les premiers kilomètres dans la ville de Montélimar étaient neutralisés à juste titre pour des raisons de sécurité. Dès la sortie de la ville, la côte d’Allan puis la côte de Citelle ont étiré le peloton et  entraîné la formation de groupes homogènes.

 

 

 

Cette année, après un hiver très rigoureux dans certaines régions, de nombreux cyclosportifs manquent d’entraînement et vers le soixantième kilomètre à la séparation des parcours, de nombreux concurrents ont opté pour le parcours de 107 kilomètres et tourné à gauche vers Dieulefit.

Le grand parcours de 155 kilomètres et 2480 mètres de dénivelé, épreuve support du Trophée Label d’Or, remontait alors la sauvage vallée de Teyssières avant l’ascension du col de Valouse (735m). Une longue descente glaciale menait ensuite dans le site naturel exceptionnel du Défilé de Trente Pas taillé entre deux murailles calcaires au pied du col de la Sausse (791m) point culminant du parcours, dont la montée s’est avérée particulièrement pénible en raison d’un très fort vent contraire. Au sommet, la température était de seulement quatre degrés et les petits sommets environnants étaient blanchis par les chutes de neige de la nuit précédente.

 

 

 

Après une descente rapide sur un très bon revêtement, la côte d’Orsinas sur une petite route au revêtement un peu rugueux remettait les jambes à rude épreuve avant la descente sur Dieulefit, point de jonction avec le parcours de 107 km. Un ravitaillement bien placé permettait de se refaire une santé avant d’attaquer la montée du Col de Pertuis (626 m), dernière grosse difficulté avant le retour sur Montélimar qu’il valait mieux effectuer dans un groupe pour lutter contre le vent.

 

 

 

 

Le belge Tim De Voos, deuxième en 2017, fut le premier à franchir la ligne d’arrivée en solitaire en 4h20’ à la moyenne de 36,2 km/h remarquable compte tenu du vent et du froid.

Au final, 381 concurrents H et F sont classés sur les deux parcours support du Trophée Label d’Or 2018.

Il convient de souligner la remarquable qualité de l’organisation de la Corima : parcours magnifique, sécurité optimale avec des signaleurs présents dans tous les carrefours, très bon repas, remise des dossards fluide. La seule ombre au tableau concerne la publication un peu tardive des résultats qui n’ont été disponibles sur internet que le lendemain de l’épreuve en début d’après-midi.

 

 

On notera enfin la collaboration louable de la Corima avec le Rotary Club qui permet d’organiser une journée à la Presqu’Ile de Giens au bénéfice de l’Association Un fauteuil à la mer qui œuvre pour faciliter l’accès des handicapés au tourisme.

Le Trophée Label 2018 est bien lancé, prochain rendez-vous : le 1er avril 2018 pour l’Heraultaise

 

Voir ci dessous classements et points du Trophée label d’Or # 1 Individuels par catégories d’âges, Clubs et Teams (sur les 3 meilleurs résultats H et F cumulés, points doublés pour les F)

 

P.F

Pierre Gadiou

Photos:Photo 7. Rights reserved

 

  • CLASSEMENTS INDIVIDUELS PAR CATEGORIES

 

 

  • CLASSEMENT CLUBS ET TEAMS