L’Union Francophone de cyclisme (UFC) s’est réunie en congrès ce jour à Abidjan en Côte d’Ivoire sous la présidence de Maître Mohammed Ben El Mahi et dans le cadre des VIIIème jeux de la francophonie. Ces jeux accueilleront 24 nations aux épreuves cyclistes ou au congrès de l’UFC.


Au cours du congrès, les membres ont souhaité accroitre les actions de coopération et de développement au bénéfice des pays francophones. Un plan de formation a été approuvé en lien avec les besoins des pays francophones. Le rapport moral et le rapport financier ont été approuvés à l’unanimité.


Le succès des épreuves de cyclisme aux jeux de la Francophonie de Nice (France) et Abidjan (Côte d’Ivoire) a conduit le congrès de l’UFC a approuvé à l’unanimité une résolution visant à demander l’inscription du cyclisme sur route et Contre La Montre (Hommes et Femmes) au programme des IXème jeux de la Francophonie qui se tiendront au Nouveau-Brunswick en 2021.


La création d’un championnat Francophone de cyclisme qui se déroulera tous les 4 ans a été décidée, avec une première édition en 2019.La candidature du Mali a été enregistrée. L’adhésion de 4 nouveau pays (Sainte-Lucie, Burkina-Faso, Niger et Guinée) a été approuvée à l’unanimité portant à 28 le nombre des pays membres de l’Union Francophone de Cyclisme.

 

Enfin, le prochain congrès de l’Union Francophone de Cyclisme se déroulera en novembre 2018 à Paris –Saint Quentin en Yvelines.


Pour conclure, les pays présents ont chaleureusement remercié la Fédération Ivoirienne de Cyclisme et son président Monsieur Allah Kouame pour son accueil.

 

 

France Cyclisme

 

COMMUNIQUE : L’Union Francophone de Cyclisme met la deuxième vitesse (PDF 92 ko)