Pour sa 10 ème édition « Le Ch’ti Bike Tour » a dépassé le record de participants tant au niveau loisirs que cyclosportifs sur ce dernier week-end d’Août..

Ce rendez-vous incontournable des amoureux du vélo sur un week-end trouve toute sa place au calendrier nordiste.

 

Le cadre de la base de loisirs du Pré du Hem à Armentières est un lieu idéal pour l’organisation d’un tel événement qui frise les 3000 participants en incluant la rando-famille, la route des monts  VTT, la route des monts Cyclotouriste et bien-sûr la Cyclosportive Laurent Desbiens pour les plus aguerris.

Une météo douce et agréable malgré quelques gouttes de pluie épisodiques mais sans commune mesures avec l’an passé et la qualité d’accueil dans une ambiance festive, propres aux gens du nord, ont pu faire de cette Chti Bike Tour un véritable succès pour ce cru 2014.

 

                                                                                                                                                      CHTI4

 

 

Concernant la Laurent Desbiens, le parrain de cette 10ème édition fut le doyen mondial de la petite reine en la personne de Robert Marchand le recordman de l’heure et de longévité sur un vélo. Venu de seine et marne avec son club de Mitry-Mory, il n’hésitera pas à parcourir les routes du nord et de la Belgique n’étant plus à quelques tours de pédales supplémentaires.


La Patrouille Eco-Cyclo
 composée de Mélanie Rousselet, Sébastien Duc, Laurent Bruynooghe, Gilles Henneuze et Thierry Firmin était au rendez-vous pour sensibiliser les cyclosportifs aux problèmes des déchets qui polluent nos routes par le manque de civisme de certains cyclistes. 

 

Notre mission a été très difficile à mener pour se faire comprendre auprès de multiples « goujats » de l’importance de leurs gestes néfastes pour l’environnement et préjudiciables aux organisateurs. Plusieurs emballages divers et variés ont été jeté sans vergogne sur les routes de campagne, cela devant nos yeux, peut-être pour nous défier, en provocation de la prévention que nous faisons qui n’est pas suivie de sanctions. Il appartient également aux organisateurs d’insister sur notre présence, de notre mission, de son importance et d’essayer appliquer des règles strictes, pourquoi pas la disqualification des pollueurs, comme pratiqué sur quelques épreuves? Il faut aussi supprimer la distribution d’eau en petites bouteilles ce type de ravitaillement liquide n’incite pas les plus récalcitrants à une prise de conscience. 

 

                                                                                                                                                             OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Pour le côté positif nous avons unanimement relevé que la sécurité était parfaitement assurée. Des gardiens de carrefours répartis de façon intelligente, même aux routes agricoles, des forces de l’ordre dans plusieurs villages et des motos assurant l’ouverture de la route. Le comportement des habitants nous encourageant et laissant place aux différents pelotons dans un esprit festif et sportif est à mettre à leur honneur. Pour le côté sportif c’est une épreuve qui est très relevée avec des « compétiteurs » d’un niveau national voir international, c’est ainsi que les 135 km ont été parcouru pour les premiers arrivants à 40 km/h de moyenne. Les quelques « monts » n’ont pas freiné les ardeurs des coursiers qui voulaient en découdre mais ont fait explosé les 700 participants dans de multiples pelotons.

 

                                                                                                                                                          CHTI3

 

Le vainqueur au classement scratch est Jari Verstraeten 25 ans de nationalité belge classé Elite !  

Faut-il parler des vainqueurs des autres catégories dont la moitié ne sont même pas venus chercher leurs récompenses, une autre forme de manque de respect envers les organisateurs…

 

Retenons que l’organisation a fait de son mieux pour que le Ch’ti Bike Tour 2014 soit une grande fête, notamment Muriel Soenen, qui a reprit le flambeau que Didier lui a confié. En mémoire de sa passion pour le cyclisme et pour un sport durable. 

 

Il faut continuer à apporter notre soutien aux dévouements de toute une équipe et contribuer à faire changer les mentalités pour un cyclisme propre.

 

– Classement de la Laurent Desbiens 2014:

http://www.lechtibiketour.org/index.php?option=com_content&view=article&id=125&Itemid=292&lang=fr