News #20 - Monde route - Photo23Les Nations majeures de la discipline se sont retrouvées à Richmond, aux Etats-Unis, pour se disputer le prestigieux maillot arc-en-ciel.

 

Forte de la présence de Pauline Ferrand-Prévot, triple Championne du Monde en titre (route, cyclo-cross, VTT), et sacrée Championne du Monde de VTT il y a moins d’un mois, la délégation française a réalisé de magnifiques Championnats du Monde.

 

C’est avec quatre belles médailles, dont un titre mondial, que l’Equipe de France quitte l’Etat de Virginie.

 

 

Un excellent bilan pour une équipe qui a su, toutes catégories confondues, se porter à la hauteur de l’événement.

 

Mercredi 23 septembre, c’est chez les Elites hommes, et plus particulièrement sur le contre-la-montre, que la première médaille française est tombée.

 

Un véritable exploit puisque Jérôme Coppel (IAM Cycling), Champion de France en titre de la spécialité, se pare de bronze sur une course où de nombreux favoris n’ont pas réussi à suivre le rythme imposé par le Biélorusse Vasil Kiryienka, vainqueur de ce CLM.

 

Jérôme Coppel devient ainsi le premier français, depuis Laurent Jalabert en 1997, à être médaillé sur cette spécialité.

Une médaille de bronze qu’il affectionne particulièrement après celles glanées chez les Espoirs en 2006 et 2007.

 

« C’est sans doute ma meilleure saison, a soufflé Jérôme Coppel à France Cyclisme lors des ces Championnats du Monde, j’ai connu pas mal de soucis au cours de celle-ci, mais à chaque fois derrière, j’ai eu de bons résultats. »

 

Jérôme Sicard (Team Europcar) réalise, quant à lui, le 46ème temps.

 

News #20 - Monde route - Photo1 News #20 - Monde route - Photo2 News #20 - Monde route - Photo3

 

News #20 - Monde route - Photo4Dans les autres catégories, à noter la très belle 5ème place de Juliette Labous (VCC Morteau-Montbenoit) chez les Juniors dames.

Légère déception pour Juliette qui visait un podium. Alors que Marion Borras (VC Pontcharra) prend, de son côté, la 18ème place.

 

Chez les Juniors hommes, Alexys Brunel (Dunkerque Littoral Cyclisme), junior première année, signe une 10ème place encourageante.

Dans le même temps, Louis Louvet (Creusot Cyclisme), après un souci d’homologation de son guidon au départ, termine à la 26ème place.

 

Pour sa première grande course internationale, Marc Fournier (CC Nogent/Oise) termine à la 23ème place de l’épreuve chez les Espoirs hommes.

 

Enfin, du côté des Elites dames, la Néo-zélandaise Linda Villumsen remporte le titre mondial de la spécialité après un effort de 30 km.

 

Petite déception chez la Championne de France, Audrey Cordon (Wiggle Honda), qui s’empare de la 23ème place.

 

Aude Biannic (Poitou-Charentes Futuroscope 86), quant à elle, ne termine pas très loin de sa coéquipière, à une honorable 27ème place. Toutes les deux ont eu du mal à se lancer sur le premier des deux tours de ce contre-la-montre.

 

News #20 - Monde route - Photo5 News #20 - Monde route - Photo6 News #20 - Monde route - Photo7

 

A partir du vendredi 25 septembre, la compétition a laissé place aux courses en ligne.

Sur trois jours d’affrontements, l’Equipe de France a brillé chez les Espoirs et Juniors et s’est signalée chez les Elites avec de très belles places d’honneur.

 

C’est les Juniors dames qui ont lancé ces épreuves de course en ligne.

 

Junior première année, Juliette Labous termine à la 14ème place.

 

Elle devance ses coéquipières Maëlle Grossetête (VC Saint-Julien-En-Genevois), 16ème, Typhaine Laurance (EC Quévenoise), 54ème, et Marion Borras, 55ème.

 

News #20 - Monde route - Photo8

La grosse surprise est venue de Kévin Ledanois (Bretagne Séché Environnement). Sur un circuit de 162 km, le Vendéen de 22 ans se pare d’or chez les Espoirs hommes, quatre ans après Arnaud Démare (FDJ).

 

Il s’impose en solitaire après une course au rythme élevé et une attaque à 3km de l’arrivée. « C’était mon rêve, et là franchement, je ne réalise pas ! » s’est confié Kévin Ledanois à France Cyclisme.

 

L’Equipe de France a collectivement brillé sur cette catégorie puisqu’Anthony Turgis (Cofidis), 9ème aux premiers Jeux Européens de Bakou, termine également sur le podium en prenant la 3ème place.

 

Fabien Grellier (Vendée U) prend la 32ème place, tandis que Hugo Hofstetter (CC Etupes) et Franck Bonnamour (Bic 2000) terminent respectivement 59ème et 114ème.

 

Troisième titre Espoirs pour l’Equipe de France Route après celui de 2011 et celui de 2009 (Romain Sicard).

 

News #20 - Monde route - Photo9 News #20 - Monde route - Photo10 News #20 - Monde route - Photo11

 

Le lendemain, samedi 26 septembre, nouvelle médaille d’argent pour l’Equipe de France chez les Juniors hommes.

 

Clément Betouigt-Suire (Mérignac Vélo Sport) monte sur la deuxième marche du podium. A 17 ans, junior première année de 1m96 !, Clément n’était qu’à quelques mètres d’un sacre mondial et ce, après un magnifique travail d’équipe et un sprint étouffant.

 

L’année prochaine, il disposera d’une nouvelle chance pour conquérir ce titre lors des Championnats du Monde Route UCI 2016, qui se dérouleront au Qatar.

 

Après une très belle course et un CLM prometteur, Alexys Brunel s’empare de la 12ème place. Suivent Tanguy Turgis (US Métro Transport), 23ème, Théo Menant (Creuse Oxygène), 57ème et Louis Louvet (Creusot Cyclisme), qui prend, quant à lui, la 64ème place du classement général.

 

News #20 - Monde route - Photo12 News #20 - Monde route - Photo13 News #20 - Monde route - Photo14

 

Les deux derniers jours de compétition étaient consacrés aux Elites.

 

Samedi 26 septembre, c’est les dames et Pauline Ferrand-Prévot (Rabo Liv Women Cycling Team) qui se sont élancées.

 

La leader de l’Equipe de France, Championne du Monde en titre, remettait son titre en jeu après un an d’exploits sportifs inédits. Après une chute à 72 km de l’arrivée, ayant engendré un changement de vélo, la Champenoise termine finalement à une très belle 6ème place, après un sprint entre une dizaine de concurrentes.

 

C’est finalement la Britannique Lizzie Armiststead, grande favorite de la course, qui remporte le maillot arc-en-ciel.  

 

Pas de doublé historique pour PFP donc mais une belle fin de parcours et un retour sur le groupe de tête.

 

Un résultat encourageant à moins d’un an des JO de Rio, où Pauline doublera VTT et Route.

 

Lucide, elle a déclaré pour le magazine France Cyclisme, être à sa « place d’aujourd’hui, celle qui reflète mon état de forme car je suis un peu malade depuis quelques jours. C’est dur de perdre un si beau maillot, mais maintenant ce n’est pas n’importe quelle fille qui l’endosse. Lizzy était difficile à battre aujourd’hui ».

 

Du côté des autres filles de l’Equipe de France, véritables soutiens sans failles de leur leader, Audrey Cordon n’a pas démérité sur cette course très relevée en prenant la 53ème place.

 

Pauline et Audrey seront les seules filles de l’Equipe de France à prendre part à l’arrivée de cette course très éprouvante.

 

News #20 - Monde route - Photo15 News #20 - Monde route - Photo16 News #20 - Monde route - Photo17

 

News #20 - Monde route - Photo18Chez les Elites hommes, c’est Tony Gallopin (Lotto-Soudal / 27 ans) qui s’est démarqué en franchissant la ligne d’arrivée en 7ème position, juste devant le Champion du Monde en titre, Michal Kwiatkowski.

 

Premier français à l’arrivée, d’une course de plus de 259 km remportée par le Slovaque Peter Sagan, Tony Gallopin récidive après sa 6ème place, l’année dernière, à Ponferrada (Espagne).

 

Deux autres bleus se sont distingués dans les dernières difficultés du parcours pavé de Richmond. En effet, les deux sprinters, et anciens coéquipiers, Nacer Bouhanni (Cofidis), malgré trois chutes, et Arnaud Démare (FDJ) ont parfaitement négocié la fin de course pour finir respectivement 21ème et 38ème.

 

Cyril Lemoine (Cofidis), pour sa première sélection sur des Championnats du Monde, termine la course en 100ème position. Mickaël Delage (FDJ) vient, quant à lui, prendre la 75ème place à 2 minutes 50 de la tête.

 

A noter les abandons de Julian Alaphilippe (Etixx – Quick Step), malade, et de Julien Simon (Cofidis), victime d’une chute.

 

 

 

En guise de bilan, Bernard Bourreau, sélectionneur de l’Equipe de France, s’est confié à France Cyclisme. « Les gars ont fait une belle course, nous avons été frappés par la malchance avec les chutes de Nacer Bouhanni et de Julien Simon. Je suis satisfait de l’équipe, les gars ont tous tenu leur rang. Ils ont fait ce qu’on leur avait demandé de faire. Maintenant, nos adversaires étaient tout simplement plus forts que nous ».

 

News #20 - Monde route - Photo20 News #20 - Monde route - Photo21 News #20 - Monde route - Photo22

 

News #20 - Monde route - Photo24

 

 

Au classement des Nations, la France se classe deuxième avec un total de 4 médailles (1 d’or, 1 d’argent et 2 de bronze). Elle devance l’Australie (3ème) et les USA (4ème) et termine derrière les Pays-Bas.

 

La FFC félicite la délégation française dans son ensemble pour ses magnifiques Championnats du Monde. 

 

Retrouvez tous les résultats de ces Championnats du Monde Route UCI 2015 en cliquant ICI 

 

CRÉDIT PHOTOS : Patrick PICHON – FFC