Seule la Vitesse par équipes s’est déroulée normalement avec l’attribution des titres lors de la première journée des championnats de France Masters, organisés au vélodrome Joël COUILLARD de Descartes. La pluie ayant entrainé l’annulation des épreuves de Scratch et de Poursuite individuelle. 

 

????????????????????????????????????

 

Chez les hommes, l’US Créteil (- de 50) avec Alban GENEIX, Sébastien HENRIETTE, Arnaud DROLLEE et l’EC Vélizy78 (+ de 50) avec Eric GAUMET, Pascal CHARGROS et Guy MANSIO ont largement dominé leur sujet alors que chez les dames, le titre est revenu à l’équipe d’Ile de France composée de Claire FLORET / Marie-Noelle MICHELET.    

 

 

 

 

 

Samedi, la journée était consacrée à la Vitesse individuelle et la Poursuite par équipe. En vitesse, Sébastien HENRIETTE, Arnaud DUBLE, Yann DUJARRIER, Marc DANGLETERRE, Bruno MERY, Michel FRANCOIS, entre autres sont les lauréats du jour alors que la poursuite par équipes a été dominée par l’équipe de Bretagne (- de 50) et celle d’Île de France (+ de 50).    

 

 

 

 

 

Dimanche en matinée avait lieu le contre la montre (500m, 750m et Kilomètre) avec d’excellents chronos pour Sébastien HENRIETTE et Arnaud DUBLE sur la ‘’borne’’ sans oublier   le recordman du monde de la spécialité dans sa catégorie (M8), le nordiste Marc DANGLETERRE

L’après-midi, les courses aux points ont clôturé la belle organisation de l’UV Descartes et du Guidon Crochu de Vern. Saluons la belle prestation collective du team féminin du CSM Villeneuve la Garenne ainsi que le VC Roubaix Lille Métropole, l’UC Tourquenoise, l’US Créteil, le Guidon Fuxéen et l’EC Vélizy chez les hommes.

 

 

 

 

 

La ville de Descartes et le club local ont fêté de belle manière le trentième anniversaire du vélodrome Joël COUILLARD. Un projet de couverture de la piste est en cours d’étude : Une belle manière de pérenniser l’activité dans le département d’Indre et Loire et la région Centre.

 

????????????????????????????????????

 

 

 

 

 

 

 

 

JMR

Photos : Amélie BARBOTIN / Michel BARREAU     

Rights reserved