Le Plessis Bouchard – Le maire et ses adjoint et Alex Lesca

Le monde poloïste s’était donné rendez-vous dans la commune de Le Plessis Bouchard où Pascal Noël et son alter ego Olivier Truc avaient mis les petits plats dans les grands.

 

Une pelouse en parfait état assortie d’une météo plus que clémente offraient aux joueurs des conditions idéales pour ces joutes finales.

 

Après une réception où le savoir-faire était de mise on s’acheminait vers la première demi-finale qui opposait La Frileuse Sanvic aux locaux du PAC 95. Un match de bonne tenue où les gestes techniques se multipliaient pour le plus grand plaisir du public qui devait malheureusement enregistrer la défaite de l’équipe locale sur le score de 4 à 1.

 

La deuxième demi-finale du samedi voyait le club de Pessac Nouvelle Aquitaine affronter les champions de France en titre de St Pierre de Varengeville. Pas de surprise au coup de sifflet final les Varengevillais s’imposant sur un score fleuve de 14 à 4.

 

 

Le dimanche matin un match opposait une entente de l’Ile de France conduite par Alain Derly contre la réserve Varangevillaise pour l’octroi de la 5ème et 6ème place. Les franciliens perdaient la rencontre non sans avoir vendu chèrement leur peau, avec un résultat de 5 à 1.

 

A 14 heures reprise des hostilités avec en toile de fond l’attribution de la médaille de bronze pour Pessac ou le team du PAC 95. Olivier Truc en bon capitaine secouait ses troupes pour triompher sur ses terres mais Pessac avec plus d’expérience montera sur la 3ème marche du podium avec un goal-average de

5 à 3.

 

Place à la finale maintenant avec Varengeville qui remettait son titre en jeu contre leurs voisins normands de Sanvic proche banlieue du Havre. Une partie où le jonglage a souvent fait la différence en la personne de Billy Quibel qui à lui seul a inscrit pas moins de 5 buts. Du grand art digne de l’école du cirque. Le public, les élus tout le monde a apprécié cette discipline où l’adresse se conjugue à tous les postes. Avec panache et brio Varengeville conservera son titre de champion de France et Sanvic restera le dauphin de la journée en s’inclinant 8 à 3.

 

Merci à tous ces joueurs qui tout au long du week-end nous ont fait rêver. Leur exemplarité et leur fair-play sont à mettre à leur actif et serviront la notoriété de cette discipline trop peu connue.

 

Félicitations au club organisateur et à tous ces bénévoles qui ont fait état de leur savoir-faire et de leur bonne humeur.

 

Merci enfin à la municipalité de Le Plessis Bouchard pour le prêt de leurs installations.

 

 

Alex Lesca

Président de la commission Nationale de Polo/Vélo