FRANCIS-COQUOZ---CADRES-TECHNIQUES

Francis Coquoz
Cadre Technique

420 élèves de CM1 et CM2 des Yvelines ont visité le Centre National du Cyclisme à Saint Quentin-en-Yvelines, aujourd’hui. Dix-huit classes au total ont découvert le BMX, le VTT et la piste. Explications de cette journée promotion à plusieurs thèmes par Francis Coquoz, CTR du comité Régional d’Ile-de-France

 

France Cyclisme : Qu’ont fait ces enfants à Saint-Quentin-en-Yvelines ?

Francis Coquoz : Ils ont découvert le cyclisme. L’USEP a aussi tourné un film de promotion qui sera diffusé dans les autres académies, et les autres départements, aux autres classes afin de diffuser plus largement sur les académies de Créteil et de Versailles et montrer ce que peut-être l’activité cycliste.

 

France Cyclisme : Le but de ce film, de cette journée de promotion était de faire découvrir le cyclisme aux enfants par le biais de l’école ?

ECOLES-SQY52_1Francis Coquoz : Oui, car aujourd’hui les enfants au Centre National du Cyclisme ont fait un peu de mécanique, ils ont fait du VTT, de l’orientation ont travaillé leur agilité sur la base de loisirs de Saint Quentin-en-Yvelines. Ils ont visité aussi le Vélodrome National. Ils ont assisté à l’entraînement de l’équipe de France de BMX, ont a installé une piste démontable pour eux, et ils roulent aussi sur la pump-track qui est installée aux abords du stadium de BMX. On peut dire que ça leur a énormément plu.

 

France Cyclisme : La vidéo sera un film promotion pour l’USEP ?

Francis Coquoz : Oui, le but de cette vidéo est de sensibiliser les enfants au cyclisme, à notre sport. J’ai rencontré l’USEP, car la personne qui collabore avec moi sur le VTT au sein du Comité Régional d’Ile-de-France, travaille au sein de cet organisme. Il m’a mis en relation avec eux, et comme ils avaient déjà eu ce genre d’opérations avec le judo, l’escrime, et je crois le tennis, je leur ai suggéré de faire la même chose avec le vélo, sachant que le Centre National de Cyclisme était là.

 

France Cyclisme : C’est donc une opération intéressante pour tout le monde ?

Francis Coquoz : Oui, pour l’USEP parce qu’ils font de l’initiation à la sécurité routière, et pour nous aussi parce que cela peut nous amener des licenciés en plus, à la FFC. C’est le but, on peut entrer dans milieu scolaire par le biais de cette opération, et il était normal que nous répondions présent, car ce genre de manifestations peut également créer des vocations, nous amener de nouveaux licenciés

 

France Cyclisme

 

CHARLY-CONNORD1_1_1 ECOLES-SQY10_1 ECOLES-SQY35_1
ECOLES-SQY137_1 ECOLES-SQY147_1 ECOLES-SQY182_1
ECOLES-SQY63_1 GREG-BAUGE_1 ECOLES-SQY228_1

Crédit photos FFC – Patrick Pichon