Alexia Dejoie est une fille tenace. Quand elle décide quelque chose, rien ne semble pouvoir la faire dévier de ses intentions initiales. Explications. « J’ai débuté le BMX Street Park il y a douze ans, explique la lauréate de la Coupe de France élite femmes. Mon médecin m’avait interdit le roller, le skate, la trotinette mais il n’avait pas cité le BMX ». Alors devinez vers quoi s’est tournée Alexias. Le BMX Street Park ? Gagné. « Il y avait un Park à côté de chez moi, j’ai essayé… et je n’ai jamais arrêté. »

 

Installée à Monaco, Alexia travaille en parallèle de son sport. « Je livre des salades composées avec un scooter », explique cette jeune athlète qui s’est classée 13e des premiers Championnats du Monde de BMX Street Park en Chine, cet automne. « Mon objectif en 2018 sera de rouler plus souvent, indique-t-elle encore, de participer à davantage d’événements et on verra pour la suite. Les Jeux, qui cela ne fait pas rêver ! Mais c’est du très haut-niveau. Je trouve en plus que notre sport a beaucoup évolué pour les filles en l’espace de quelques temps. Je suis contente. Notre catégorie est plus reconnue, c’est cool et cela va motiver d’autres filles à venir grossir les rangs du BMX Street Park. En motiver plus d’une »

 

Hervé Bombrun