Serge Froissart manager du cyclisme urbain à la Fédération Française de Cyclisme

Serge Froissart manager du cyclisme urbain à la Fédération Française de Cyclisme

Serge Froissart manager du cyclisme urbain à la Fédération Française de Cyclisme, après un premier mondial réussi,en Chine, a replongé dans le parfum de la compétition domestique en cette fin de saison 2017. La finale de la Coupe de France de BMX Street Park jugée à Troyes se déroule sous son œil avisé. « Là, la finale, est un indoor, dit-il, et chaque manche a connu un contest différent en plein air au Havre, dans un park à Strasbourg et ici en indoor avec une partie en slopestyle ce qui a permis aux riders de travailler différemment sur les trois compétitions qui leur ont été proposées cette année. Ce qui leur donc permis de travailler différentes palettes ce qui est bien. Je note aussi qu’ici, à Saint-Julien-Les-Villas il y a beaucoup de monde c’est peut-être lié aux vacances et à la fin de l’année, mais c’est bien ».

 

Une fête de fin d’année rehaussée par les commentaires avisés de John Petit, le speaker de cet événement. « Il y a en plus du niveau chez les jeunes, se félicite Serge Froissart. Mais on note aussi deux catégories de riders ceux qui sont là pour performer et ceux qui pratiquent pour le plaisir, en loisir juste pour être sur le contest et se faire plaisir. Les deux types de riders cohabitent parfaitement, de façon bienveillante les uns envers les autres. Ici, en plus le club le BRST organise cette épreuve le WinterRouleÀ3 depuis neuf ans. Ils savent ce qu’est une organisation de ce type, c’est parfaitement rodé, et le club possède en prime une section BMX ride et BMX Street Park ». Le panel complet du BMX pour tous ceux qui souhaiteraient découvrir ces deux disciplines de ce sport si riche.

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon