Il y a quelques mois, un nouveau domaine d’activités cyclistes, comprenant le XC Eliminator, l’Urban Trial et le BMX freestyle Park, a été lancé par l’UCI.

 

Cette grande nouveauté s’est également répercutée sur la Fédération Française de Cyclisme, qui a intégré le BMX Freestyle Park au sein de ses disciplines officielles.

 

Le cyclisme urbain prend donc son envol en France !

 

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a en effet annoncé l’intégration du BMX Freestyle Park comme nouvelle discipline cycliste à travers le lancement de la Coupe du Monde BMX Freestyle Park UCI.

 

La première manche de cette Coupe du Monde a eu lieu à Montpellier il y a un an (mai 2016) dans le cadre des FISE World Series, le Festival International des Sports Extrêmes. Cette compétition sert de tremplin pour les premiers Championnats du Monde de Cyclisme urbain UCI, envisagés dès cette année.

 

La FFC travaille sur ce dossier depuis un an sous la houlette des commissions BMX et VTT, du département des Activités Sportives et de la Direction Technique Nationale. De nombreux échanges et rencontres avec les différents acteurs ont eu lieu afin de préparer rapidement et efficacement la saison 2017.

 

Ainsi, après un an de concertation, la FFC a décidé de créer la « Coupe de France de BMX Freestyle Park ».

 

L’édition 2017 se déroulera sur 3 manches lors du deuxième semestre de l’année, à partir de juin. Les lieux et dates de ces événements seront communiqués très prochainement.

 

Un classement Coupe de France BMX Freestyle Park FFC sera greffé sur des organisations existantes. Ce dernier sera réservé aux riders titulaire d’une licence FFC ou UCI en cours de validité.

 

Pour les riders français, la licence correspondante est le Pass’sport urbain. Les riders peuvent la demander dès à présent auprès d’un club affilié FFC (clubs spécialisés Freestyle déjà affiliés comme Collerider BMX ou BRST Troyes ou auprès de n’importe quel club cycliste FFC sur votre secteur). Le certificat médical est obligatoire pour pouvoir participer à cette compétition.

 

Vous pouvez également obtenir votre licence Freestyle en individuel sur le site internet ffc en cliquant ICI

 

Pour rappel, l’obligation d’être licencié est également valable pour pouvoir participer aux épreuves de la Coupe du Monde BMX Freestyle Park UCI.

La 1ère manche de cette Coupe du Monde UCI se fera en France à Montpellier lors du FISE 2017. Pour les retardataires, le FISE et la FFC mettront en place, pour les riders français ayant leur résidence principale en France uniquement, le moyen de pouvoir contracter sa licence sur place par la présence du Comité régional FFC Languedoc et d’un médecin.

 

Haut niveau et Collectif France

 

Certaines étapes de la Coupe de France Bmx Freestyle Park et de la Coupe du Monde UCI seront sélectives pour les Championnats du Monde 2017 (les modalités de sélections seront publiées avant l’été).

 

Un Collectif France vient d’être créé. Certains riders français ont effectivement été convoqués pour un stage d’intégration à Barcelone en compagnie du collectif élite hommes Trial. Certains Tops riders français seniors seront dans un premier temps concernés : JB Peytavit, Anthony Jeanjean, Istvan Caillet, Thimoté Bringer ont notamment répondu présents.

 

Dans quelques mois, ce collectif sera ouvert aux féminines et aux jeunes. Les prochains contests, se déroulant sur le territoire, serviront à repérer les différents potentiels.

 

 

Qu’est-ce que le BMX Freestyle Park ?

 

Le BMX Freestyle regroupe cinq spécialités : Park, Street, Vert, Dirt Jump et Flat. C’est la spécialité du Park qui sera intégrée à l’UCI.

Discipline spectaculaire, elle permet d’attirer un public jeune et urbain, cible importante du Mouvement olympique.

 

Les concurrents sont jugés sur les figures effectuées sur l’ensemble du parcours (difficulté, originalité, style), qui doivent être réalisées dans un temps limité. L’action sportive est facile à expliquer et elle peut être télévisée à moindre frais par rapport à d’autres sports.

 

Les épreuves se disputent dans un skate park.

 

 

Serge Froissart – Coordinateur de la Filière Cyclisme Urbain de la FFC

 

 

Crédits photos :

  • Photo 1 : Serge Froissart
  • Photo 2 : JB Peytavit – Fise 2016