A un peu moins d’un an des Jeux de Tokyo, la France est dans son tableau de marche en BMX FreeStyle comme l’a démontré les résultats obtenus par nos riders lors de l’édition 2019 des FISE de Montpellier, avec notamment Anthony Jeanjean en leader de groupe. « Anthony se classe 11ede la finale, et c’est la toute première fois de sa carrière qu’il atteint le dernier carré de la compétition, indique Patrick Guimez, entraîneur du BMX FreeStyle au sein de la DTN de la FFC. Il chute malheureusement à deux reprises ce qui lui enlève la possibilité de faire un top 5. Il faut dire aussi que nous avons construit une ligne avec énormément de difficultés techniques. Une chose est toutefois acquise, Anthony sur ce contest a acquis le respect du public, ainsi que son attention, mais surtout celui de ses concurrents ». Une bonne chose, donc, dans la perspective JO au Japon. « Istvan Caillet, quant à lui, poursuit Patrick Guimez, n’a pas été chanceux puisqu’il est tombé lors des qualifications sur son dernier saut, ce qui fait qu’il prend la 43eplace de cette compétition ».

« Les filles se classent 29e, Laury, 30e Magalie et 35eMaeva. Je trouve pour ma part que Laury et Magalie ont été jugées durement, mais cela reste la loi du sport, en sachant aussi que FreeStyle est une discipline assez subjective. Chez les Experts, Maxime Burger finit à la deuxième place, Julian Miranda prend la 5eplace, et remporte le FISE Métropole, tout comme Kenza Chaal, qui s’adjuge le FISE Métropole et la finale amateurs. Le week-end, ajoute Patrick Guimez, a été assez fructueux pour l’équipe de France, avec également des podiums chez les juniors. » – Hervé Bombrun

 

Anthony JEANJEAN