L’équipe de France de BMX en stage à Bakou, a clos cette semaine de travail et de répérages en vue des Championnats du Monde UCI de BMX 2018, en Azerbaïdjan, par un test-event disputé sous forme de course UCI C1. « Ce stage nous a permis de prendre des repères importants en vue du mondial, indique le sélectionneur du BMX à la FFC, Julien Sastre, que ce soit sur la piste ou encore en dehors.

Nous avons pu constater que c’était une piste technique avec beaucoup de bosses mais également très physique. Le tour est long et il faut relancer fort en sortie de chaque virage où il y a de grandes zones de pédalage.

L’équipe de France s’est bien comportée et au final les performances sont plutôt bonnes avec un tir groupé chez les hommes qui font premier, deuxième, troisième et quatrième avec  Sylvain André,  Romain Mayet, Jérémy Rencurel et Romain Mahieu.  Nous avons connu moins de réussite chez notre seule représentante féminine Camille Maire, qui a chuté en première manche et n’a pas pu repartir. Rien de grave mais elle écope d’une belle béquille à la cuisse. » Bilan de ce stage à Bakou pour Julien Sastre : « Nous sommes repartis de Bakou avec pas mal de données à travailler durant ces 7 mois qui nous mènerons au championnat du monde 2018 ».

 

 

Hervé Bombrun