Le championnat du Monde de BMX qui se déroule ce week-end à Medellin, en Colombie, a livré son 1er verdict, avec le championnat du Monde de tour chrono.

 

La France comme l’an passé à Zolder a brillé dans cet exercice « contre le temps », puisque comme nous l’indique, Julien Sastre sélectionneur national du BMX à la Fédération Française de Cyclisme, « Mathis Ragot-Richard a été sacré champion du Monde en juniors hommes, Charles Borel surligne cette belle victoire avec l’obtention de la médaille de bronze. » Chez les Élite dames, le bilan fait état d’une bonne 8e place pour Magalie Pottier, alors que Manon Valentino chute sur son 1er tour chronométré, « sans gravité pour les courses d’aujourd’hui », note toutefois, Julien Sastre.

 

Reste les Élite hommes, et là la performance tricolore laisse présager du fort potentiel tricolore, même si les résultats n’ont pas accompagné les « voyants qui sont au vert » pour les membres de l’Équipe de France.

 

« Les quatre pilotes Français se sont qualifiés pour la super finale, mentionne encore Julien Sastre, qui rassemblaient les seize pilotes ayant réalisé les seize meilleurs chronos sur le 1er tour. Amidou Mir prend la 10e place, Jérémy Rencurel est 13e, Sylvain André et Joris Daudet sont respectivement 15e et 16e mais ils ont chuté alors qu’ils avaient réalisé les deux meilleurs temps à l’issue du 1er tour. Ils étaient respectivement 1er et 2e. Sylvain et Joris lors de la super finale tombent alors qu’ils étaient en tête. Sylvain allait presque une seconde plus vite que les autres concurrents alors qu’il était le dernier à s’élancer sur la piste. Sylvain à l’issue de la compétition conserve le meilleur chrono de la compétition, mais il n’a pas le titre. Joris a chuté sans gravité. Sylvain devra aviser avec le staff de l’Équipe de France pour le Championnat du Monde aujourd’hui (NDLR : cette nuit en France), car il a des points de sutures au coude et des contusions de partout ».

 

Hervé Bombrun