« J’ai déjà disputé une demi-finale de Coupe du Monde l’an passé, à Zolder, mais ici me hisser en quarts de finale est une très belle performance. Je reviens en effet de blessure. Je me suis cassé la clavicule il y a un bon mois et demi, et là je reviens bien. Je suis content de faire un quart de finale. J’aurais pu passer en demi-finale mais je fais quelques erreurs, dommage… Demain est un autre jour, en espérant mieux. Ce qui est bien c’est qu’ici on avait le public derrière nous, c’était très appréciable d’être supporté de la sorte. On connaît en plus la piste du Centre National de Saint Quentin-en-Yvelines quasiment par coeur, et cela s’est vu avec le nombre de pilotes français qualifiés pour les phases finales de cette compétition ».

 

 

Hervé Bombrun