Axelle Etienne - 3e de la 7e manche de Coupe de France de BMX 2017, à Mours Saint-Eusèbe.

Axelle Etienne – 3e de la 7e manche de Coupe de France de BMX 2017, à Mours Saint-Eusèbe.

Axelle Étienne a signé un bon retour en compétition.

 

En effet, pour sa reprise, la sociétaire de Lempdes Auvergne BMX a terminé 3e de la 7e manche de Coupe de France de BMX 2017, à Mours Saint-Eusèbe.

 

« C’était ma première course depuis ma blessure à l’épaule, dit-elle, cela fait deux semaines que j’ai repris à rouler et je ne sens plus de douleur. Il me manque encore de la force et j’ai aussi besoin de retrouver un peu de technique, mais cela va ». Membre désormais au Pôle de Saint Quentin-en-Yvelines, depuis le mois de septembre, Axelle est désormais « plus prêt de (sa) famille, et peut rentrer le soir chez elle, en métro ». Un luxe. « Mickaël Violain est aussi un super entraîneur qui personnalise les entraînements de chacun, c’est super. J’avais déjà un bon niveau avant ma chute cet hiver, et je pense qu’avec un bon entraînement cela va revenir vite ». Pourquoi pas des Descartes, et ensuite aux Championnats de France, ses tout premiers chez les élite dames. « Après on verra si je suis sélectionnée pour les Championnats d’Europe et du Monde, et si j’ai la chance de faire l’un et l’autre ce sera mes premiers chez les grandes, en élite dames. Mon but sera alors de donner le maximum ».


Double championne du Monde chez les juniors, Axelle Étienne soutient également la candidature de Paris 2024. « J’aimerais faire ceux de Tokyo en 2020, d’autant que j’ai vécu ceux de Rio en qualité de remplaçante. J’ai fait les entraînements, vécu au village Olympique. Je sais la pression que confère une telle compétition. Maintenant si la France, et Paris, pouvaient obtenir les Jeux en 2024, ce serait cool. Les disputer encore plus top, disputer les Jeux chez soi, à la maison devant ses proches, les personnes qui vous soutiennent cela doit-être magique. Quelque chose de beau, forcément ».

 

 

Hervé Bombrun

crédit photo FFC