Axelle Étienne possède a fraîcheur de la jeunesse, l’envie aussi. La jeune sociétaire de Lempdes Auvergne BMX qui avait chuté en demi-finale hier à Mours Saint-Eusèbe, a remis les pendules à l’heure cet après-midi dans la Drôme. Manon Valentino, elle, n’a pu défendre ses chances, victime d’une chute comme hier, mais cette fois-ci sur la 1ère ligne droite en finale. Quelle poisse pour la sociétaire du Stade Bordelais BMX.

Axelle Étienne est allée chercher une nouvelle victoire, après celle obtenue cette année à Caën. « Le 2e jour je glisse dans un virage bêtement, et après c’était impossible de lever l’épaule. J’ai du déclarer forfait pour Sainte-Maxime car j’avais toujours mal, et ensuite il y a eu la 1ère manche de Coupe du Monde Supercross de la saison ». Avec à la clé, au final une belle performance. « Je fais 5e, c’est la plus belle course de ma carrière jusqu’à présent. Je signe en plus cette performance le jour de mon anniversaire, le jour de mes 18 ans ! J’étais vraiment contente ». Tombée en manche qualificative, 4e en demi-finale, en Argentine, Axelle a donné des gages de ses qualités chez les Élite dames, alors qu’elle n’est que juniors. Présente dans la liste large pour Rio, la jeune filles de Lempdes Auvergne BMX connaît en tout cas déjà la piste Auriverde. « La piste a bien été refaite, les pentes ont été adoucies. C’est super, car cela roulait bien, c’était cool ».

Mais avant de rêver de JO, le présent s’appelle Mours. « Il a plu toute la journée, j’étais pas bien car je suis tombée hier, et j’avais encore mal. J’étais un peu déprimée en début de course, et après cela a été, je me suis dit au fil des tours, « tranquille, tranquille va jusqu’en finale d’abord, et sur cette dernière course, tu pourras vraiment te mettre à fond. Cela ne sert à rien d’être à fond les tours d’avant ». Du coup j’ai fait ce que je me suis dit, je suis allée en finale, et j’ai fait un gros départ… » Qui a fait la différence !

 

 

 

Hervé Bombrun