Un beau soleil, mais aussi un vent soutenu, c’est sous ces conditions météos que s’est déroulé aujourd’hui sur la piste de BMX de Mours-Saint Eusèbe, la 5e manche de Coupe de France de BMX. Une épreuve qui a vu l’élimination sur chute dès les demi-finales de Axelle Etienne et Manon Valentino, dès lors la finale fut quasiment un boulevard « ouvert » pour l’enfant du pays, la Championne de France en titre, chez les élite dames, Eva Ailloud.

Une victoire en guise de reprise pour la Dromoise, la main gauche serrée dans une orthèse. « Je me suis fracturée trois métatarses, le 8 mars juste après Sainte-Maxime, rappelait-elle sur ses terres natales. Je reprends en fait, et je suis content de démarrer par une victoire. Je suis montée en régime au fil de la journée en fait, on va voir comment le poignet est ce soir si il n’est pas trop gonflé. Aujourd’hui mon frère se mariait, mais je n’ai pas pu y aller car je courais ici. Il me faut des points pour que qualifier pour les Championnats du Monde, je dois courir. Je vais aller à son mariage ce soir ! Je dois vraiment marcher car j’ai grillé deux cartouches en début de saison avec ma blessure sur les manches de Coupe du Monde. Il me reste Papendal, je dois briller là-bas. Avant ma blessure je n’avais jamais été aussi forte ni même marché autant que cela, je me dis que cela va vite revenir. J’ai mal, mais je serre les dents, et la semaine prochaine nous allons faire un stage Équipe de France sur le site de Papendal, ce qui permettra de prendre nos repères avant cette manche de Coupe du Monde Supercross de BMX ».

 

 

 

Hervé Bombrun