chpt-du-monde-ETIENNE4_1

Axelle Étienne
Crédit photo – FFC Patrick Pichon

Le tour chrono est une spécialité française… chez les juniors dames !

 

Un an après la victoire de Sandie Thibaut, c’est une autre tricolore qui s’est adjugée le titre de championne du Monde juniors !

 

Un exploit pour cette « gamine » qui n’est que juniors première année, et dont on peut aisément imaginer que le règne s’ouvre.

 

« C’est une belle chose cette victoire d’Axelle, indiquait à France Cyclisme, à Zolder, Julien Sastre, sélectionneur national de l’Équipe de France de BMX. Elle est juniors première année, et le tout premier tour chrono de sa carrière c’était il y a quelques jours lors des championnats de France à Massy. Cette victoire confirme le travail qu’ils ont mis en place, Yann Cherbonnel et elle, depuis trois ans maintenant au Pôle Espoirs BMX de Bourges. Maintenant l’objectif reste la « course » demain, mais sur la piste, Axelle, a démontré qu’elle allait vite. Qu’elle était la plus vite de toutes les juniors filles sur cette piste. » Un argument d’importance, et qui doit d’ores et déjà faire cogiter la concurrence.

 

Mais pas Axelle, jeune fille que rien ne semble pouvoir effrayer. « Oui, confirmait-elle à France Cyclisme, au cœur de la Flandre, c’était le deuxième tour chrono de ma carrière. Là, en plus, c’était un départ à huit mètres, une butte olympique. Yann avant le départ m’a dit d’être tranquille, sereine, de faire ma course. Je suis contente, ce tour chrono marque le début de la compétition. J’avais déjà gagné un titre mondial, mais c’était dans les petites catégories, un challenge mondial.

 

Là, j’ai tout fait pour gagner ici. Être championne du monde, c’est fort. Je réalise ce qui m’arrive. Ce maillot c’est un rêve qui en quelque sorte devient réalité. » Un maillot qui vient s’ajouter à sa collection 2015, laquelle était déjà forte de deux maillots de championne de France, d’un maillot de champion d’Europe, et maintenant d’un autre irisé. Série en cours ? Il y a de fortes chances.

 

chpt-du-monde-PODIUM-JF_1

Crédit photo – FFC Patrick Pichon

 

Hervé Bombrun