Beau et cruel ! Tel est le BMX !

 

Ce sport est en effet un « pourvoyeur » d’adrénaline à nul autre pareil, il offre un spectacle pouvant glacer les os, et donner l’instant d’après des frissons d’une ampleur tellurique ! On ne peut rester « froid » face au BMX, et aux sentiments que les pilotes nous font passer tout au long des épreuves, surtout lorsqu’elles atteignent l’intensité d’un championnat du Monde. Zolder devait se livrer à Joris Daudet, ce n’était pas écrit d’avance, car en BMX rien ne l’est, mais cela flottait dans l’air depuis la victoire du Bordelais dans le tour chrono. « Jojo » dégageait une telle puissance que les autres pilotes devaient se creuser les méninges, et se demander comment le battre !

 

Rapide sur la piste lorsqu’il était seul, le vainqueur des 1ers Jeux Européens l’était aussi en « course », comme il l’a démontré de la manche de qualification aux demi-finales ! Là, un accrochage avec le Britannique Liam Philipps sur la « petite butte » de départ

(NDLR : les organisateurs n’ont pas fait prendre celle Olympique à 8 mètres, aux athlètes), a ruiné en l’espace de quelques millièmes de secondes tous ses espoirs ! Adieu le doublé tant espéré !

 

« C’est une grosse déception pour lui comme pour tout le staff de l’équipe de France, notait auprès de France Cyclisme, Julien Sastre, le sélectionneur national de l’Équipe de France de BMX. On sentait bien qu’il était le plus rapide sur la piste, nous l’avons vu hier avec le titre qu’il remporte sur le chrono. Nous n’avons que la confirmation de ses grandes aptitudes dans ce domaine. C’est sûr que la piste, il va très vite, maintenant la chute, c’est la course, c’est le BMX. Il y a eu des conditions météos exécrables, mais elles ont été les mêmes pour tout le monde ! Sur un accrochage avec Liam Philipps, sur une piste mouillée, le moindre petit accroc vous fait aller plus vite à la chute, la moindre touchette à des conséquences fatales, nous l’avons vu avec Joris. C’est décevant, mais c’est le sport, le BMX, et il faut l’accepter ».

 

Hervé Bombrun