FDF_Siege_Quadri3ok

 

Forte de 45 ans d’expérience, la Fondation de France est le premier réseau de philanthropie.

 

Elle agit au présent et prépare l’avenir :

 

  • – en répondant aux besoins des personnes vulnérables, avec des actions favorisant le lien social et respectant leur dignité et leur autonomie ;
  • – en développant des solutions porteuses d’innovation et de progrès social, qu’il s’agisse de recherche médicale, d’environnement, d’éducation, de culture ou de formation.

 

Indépendante et privée, la Fondation de France ne reçoit aucune subvention et ne peut agir que grâce à la générosité des donateurs.

 

 

 

 

La Fondation finance des associations ou services collectifs sélectionnés pour la qualité et la rigueur de leurs actions.

 

Les demandes de subventions, instruites à partir d’un dossier, sont examinées par un comité de professionnels spécialistes du domaine concerné.

 

Il statue sur la destination et le montant des aides. La Fondation de France soutient en priorité des opérateurs de petite taille qui n’ont pas les moyens de collecter eux-mêmes les fonds nécessaires à la conduite de leurs projets.

 

Pour 2016, deux appels à projets sont dédiés aux thématiques suivantes : « Sport et santé en milieu rural » et « Allez les filles ».

 

SPORT ET SANTE EN MILIEU RURAL

 

Faciliter l’accès à la pratique d’une activité physique régulière dans les zones rurales

Date limite de réception des dossiers : 10 février 2016

 

Différentes études ont mis en évidence des besoins importants et encore peu couverts pour favoriser l’accès au sport en milieu rural, en France métropolitaine comme en Outre-mer, ce qui a incité la Fondation de France à ouvrir un nouvel appel à projets sur ce thème.

 

Sur les 250 000 équipements sportifs en France métropolitaine, 27% sont situés en zones rurales, 45% dans les pôles urbains et 28% dans les communes péri-urbaines.

 

Dans une logique de prévention ou d’amélioration de la santé, la Fondation de France soutiendra des projets qui favorisent l’accès à la pratique d’une activité physique régulière et de proximité pour les personnes qui en sont les plus éloignées.

 

Retrouvez l’appel à projets « Sport et santé en milieu rural », le descriptif des initiatives concernées par ce concours, les différents critères de sélection ainsi que les différentes modalités dans le cadre d’un dépôt de candidature, en cliquant ICI

 

ALLEZ LES FILLES !

Crédit photo : Fondation de France / A.Pinoges

 

La pratique physique et sportive, facteur de développement pour les jeunes femmes des territoires sensibles ou isolés
Date limite de réception des dossiers : 20 janvier 2016

 

À l’adolescence, les filles sont trois fois moins nombreuses que les garçons à faire du sport, les adolescentes des quartiers populaires et des zones rurales isolées étant particulièrement touchées par ce décrochage.

 

Depuis 2005, la Fondation de France a financé plus de 500 projets encourageant la pratique sportive régulière des jeunes femmes.

 

Les pratiques sportives sont également très « sexuées » : un garçon sur quatre joue au foot (25% contre 4% des filles seulement), tandis qu’une fille sur quatre fait de la danse (25% contre 1% seulement des garçons).

 

L’accès des femmes aux formations et aux métiers du sport reste également encore insuffisant.

 

La Fondation de France soutiendra des projets ayant pour objectif de favoriser la pratique sportive régulière des jeunes femmes de 12 à 25 ans qui en sont les plus éloignées. Les quartiers populaires sont les territoires prioritaires d’Allez les filles ! 

 

Les projets issus des zones rurales isolées peuvent aussi candidater.

 

Dans le cadre de son projet « pour un cyclisme français conquérant », prévu de 2014 à 2017, la Fédération Française de Cyclisme a rédigé un plan de féminisation, qui se décline en actions très concrètes. Ces dernières ont commencé à être mises en œuvre dès 2014.

 

La féminisation est une chance pour le cyclisme français. Ainsi, c’est aux acteurs du cyclisme, d’agir ensemble pour féminiser notre sport et de s’émanciper d’un marquage culturel limitant ses perspectives de développement.

 

la Fédération Française de Cyclisme a mis sur papier ses grands axes de travail en faveur du cyclisme féminin et a ainsi créé un programme baptisé « Toutes en selle ». Ce dernier sera décliné, à partir de janvier 2016, à travers différentes actions et opérations.

 

La FFC encourage donc ses comités et ses clubs à déposer leur dossier afin d’améliorer la pratique féminine du cyclisme en France.

 

Retrouvez l’appel à projets « Allez les filles », le descriptif des initiatives concernées par ce concours, les différents critères de sélection ainsi que les différentes modalités dans le cadre d’un dépôt de candidature, en cliquant ICI