Néo-sociétaire du CC Etupes, Erwan Téguel a choisi le club Franc-Comtois sur les conseils de… Warren Barguil ! « On a couru le Tour de l’Avenir qu’il gagne en 2012, ensemble, explique le coureur Breton, et c’est lui qui m’a vanté les mérites du club Franc-Comtois. » Une structure qui a permis à de nombreux coureurs d’accéder au statut professionnel, ce qu’espère Erwan Téguel. « Je suis dans cette optiue, cette année encore du moins. » L’ancien coureur de l’UC Nantes Atalntique n’a pas choisi le club doubiste uniquement pour cette raison. « Je voulais changer de programme, voir autre chose, confie-t-il encore à ffc.fr dépêches La France Cycliste. C’est ce que m’est proposé ici, mes prochains objectifs ce sera d’ailleurs le Tour du Jura, et de Franche-Comté. Les Coupes de France et le Championnat de France. Ce qui est bien aussi c’est le côté familial qui règne au CC Etupes, moi je viens au club par cycles, je vis dans les appartements que les dirigeants mettent à disposition des coureurs. Etupes c’est aussi un cercle de passionnés avec Jérôme Gannnat et le président, Robert Orioli, un club formateur avec un beau claendrier, qui sert le cyclisme amateurs depuis des années avec la même passion qu’au premier jour. »
Deux hommes pour qui les coureurs du club se donnent sans compter, y compris sur les manches de la Coupe de France de DN1, véritable fil rouge de la saison pour les meilleurs amateurs de France. « On est bien placé dans cette compétition. On est dans le top 5, explique Téguel, le but lors du Grand Prix de Nogent est de la stabiliser, voire même la bonifier légèrement si on en a la possibilité… »

Hervé Bombrun