chpt-de-france-elite-lHOTELLERIE Deuxième de la finale de la Coupe de France à Lanarvilly, où selon certains observateurs, il s’était là-bas déclaré comme un sérieux « prétendant » au titre de champion de France élites hommes, Clément Lhotellerie finalement n’a pas raté sa cible à Pont-Château.

 

A trois contre un, ses poursuivants n’ont jamais pu réduire l’écart quand le sociétaire du Team Peltrax CSD a décidé de passer à l’offensive, et en fin de compte survoler totalement cette compétition dès le troisième des neuf passages. Fin du jeu !

 

Le titre national a en effet vite basculé dans le camp de l’Ardennais. « Je savais que lorsque l’on prend de l’avance sur ce circuit, cela peut suffire, encore plus si les autres se regardent un peu derrière, soufflait l’ex-pro. J’ai décidé de revenir au cross il y a un an, avec l’ambition d’être sacré champion de France. J’ai le droit d’être fier de cette victoire, car j’ai tourné la page avec mon passé (NDLR : il a été contrôlé positif au cours de sa carrière, à la Methylhexanamine en 2009).

 

J’ai muri depuis. Mon passé est derrière moi. J’ai en quelque sorte bouclé la boucle en revenant au cyclo-cross, ma toute première discipline dans le cyclisme ».

 

 

 

H.B