Morgan Kneisky, qui effectue son retour sous le maillot de l’équipe de France après de longues semaines d’absence en raison d’une fracture du premier métacarpe de la main droite cet été, accompagné Florian Maître, Louis Pijourlet et Benjamin Thomas ont signé le 7e temps des qualifications de la manche de Coupe du Monde sur piste de Pruzskow, en Pologne, avec un chrono de 4 mn 01 sec 111. Les trois meilleurs temps sont à mettre à l’actif de l’Italie (3 mn 58 sec 784), de la Pologne (3 mn 59 sec 729) et l’Allemagne (4 mn 00 sec 228). « Nous avons été obligé de remanier l’équipe au tout dernier moment, suite à la blessure survenue hier après-midi de Thomas Denis. Il s’et bloqué le dos sur un départ », indique à France Cyclisme, l’entraîneur national de l’endurance piste à la Fédération Française de Cyclisme, Steven Henry.

 

 

Hervé Bombrun