Cette 1ère manche de Coupe du Monde UCI de VTT DH a été un véritable succès sportif et populaire. Les 15 000 spectateurs et les spécialistes ont pu apprécier une organisation rodée, soulignée par les médias présents.

 

Ce rendez-vous a donc tenu toutes ses promesses. L’ambiance, tout au long des 2 km de la piste du Pic du Jer, a porté les pilotes, véritables stars de la journée.

 

Newsletter-10---Lourdes-VTT---photo-1

 

Newsletter-10---Lourdes-VTT---photo-3

 

Newsletter-10---Lourdes-VTT---photo-2

 

Après une course dantesque et un suspense insoutenable, les premiers runs ont sacré Andrew CRIMMINGS (Australie), chez les juniors, qui remporte la première coupe du monde de la saison avec 3 dixièmes de secondes d’avance sur Laurie GREENLAND (Angleterre) qui avait pourtant arraché le meilleur temps la veille. Jackson FREW (Australie) finit troisième. Thibault LALY, premier français, franchit la ligne, quant à lui, à la 4ème place.

 

La France a décidément brillé lors de cette compétition, puisque, chez les Elites, c’est Emmeline RAGOT, double championne du monde en 2009 et 2011, qui explose le chrono et prend la première place avec plus de 2 secondes d’avance sur Rachel ATHERTON (Angleterre). Myriam NICOLE prend la troisième place et renforce les couleurs françaises sur le podium. Après avoir pris la première place lors des qualifications hier, Tracy HANNAH (Australie) semblait tenir la cadence d’Emmeline avant qu’une chute ne stoppe tous ses espoirs de gagner.

 

Chez les Elites hommes, Aaron GWIN (Etats-Unis) est le premier à descendre sous la barre des 3 minutes en 2:58.691. Personne ne réussira à le déloger de la première place. Remi THIRION, avant-dernier à partir, qui semblait tenir le bon bout, crève malheureusement à quelques encablures de l’arrivée et ne finira finalement que 29ème.

Tous les espoirs reposaient donc sur le Français Loic BRUNI, meilleur temps des qualifications le samedi. Le français, ancien champion du monde Juniors, double champion de France en titre, en avance au premier intermédiaire de 2 dixièmes, a perdu du temps dans la seconde partie du parcours. Il ne rattrapera jamais son retard et franchira finalement la ligne d’arrivée en 2nd position, avec un temps de 3:02.646.

Sur la 3ème marche du podium, on retrouve Michael JONES (Angleterre) en 3:05.096.

 

Après ce week-end de première manche, Loïc BRUNI reste le principal bénéficiaire du coup d’envoi de la Coupe du Monde. Il devient leader du classement pour la première fois de sa carrière grâce à sa performance lors des qualifications.

 

Newsletter-10---Lourdes-VTT---photo-4 Newsletter-10---Lourdes-VTT---photo-5 Newsletter-10---Lourdes-VTT---photo-6

 

La FFC félicite les pilotes français et leurs équipes qui, sur une piste technique, ont pleinement réussi leur week-end de Coupe du Monde, matérialisant ainsi leur place auprès des plus grandes nations du VTT.

 

Les meilleurs moments :

 

 


Retour sur les meilleurs moments de la coupe du… par adrenaline

 

Retrouvez les classements dans leur intégralité

 

CREDITS PHOTOS : Guillaume RETIF ou Loïc ARNOULD