David Lappartient 

Le projet « Pour un cyclisme français conquérant », que j’avais décidé de conduire a donc également été retenu. Le Bureau exécutif et le Conseil fédéral ont souhaité enrichir ce schéma conducteur pour en faire le projet fédéral de la mandature. J’ai souhaité que ces engagements soient formalisés dans un projet fédéral 2014-2017, afin que tous les acteurs nationaux du cyclisme puissent œuvrer dans le même sens et au service de notre sport favori.

 

Engagement fort du mandat, ce projet a fait l’objet d’un large débat et de de fructueux échanges. Trois axes majeurs le structurent, dans le but de bien les orientations stratégiques de la FFC :

  • développer les pratiques sous toutes leurs formes et pour tous les publics,
  • innover dans l’approche du haut niveau pour devenir la première fédération au monde,
  • poursuivre la modernisation de la FFC au service des clubs et de ses structures déconcentrées.

 

Pour réaliser ces objectifs, nous disposons d’un équipement remarquable :

le Centre National du Cyclisme de Saint-Quentin-en-Yveline.


La mobilisation de tous les acteurs du cyclisme national sera indispensable pour pérenniser le rythme de croissance du nombre de licencié (3% par an) et promouvoir la FFC au rang de fédération de référence aux niveaux français et international.

 

Au sein de cette fédération performante au service de ses clubs, chacun de ses adhérents doit trouver sa place et être fier d’apporter sa contribution à la réalisation des objectifs visés.

 

David Lappartient

Président de la FFC

 

TÉLÉCHARGER LE PROJET FÉDÉRAL

(Cliquer sur l’image PDF)

Accueil

 

bouton-sommaire