Aurélien Daniel

Aurélien Daniel

Aurélien Daniel a brillé sur les routes de Bordeaux-Saintes, 1ère manche de la Coupe de France « Drag Bicycles » de DN2, courue ce week-end, et remporté par le Lituanien Zydrunas Savickas.

 

2e de cette épreuve, le sociétaire du Team  Pays de Dinan se montre « satisfait de sa prestation sur un plan personnel, mais aussi collectif pour notre club puisque nous avons pris position sur cette Coupe de France « Drag Bicycles » de DN2, en étant deuxième derrière Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme ».

 

Une place de dauphin qui l’a également conforté dans sa montée en puissance progressive. « Je ne fais pas du cyclisme à plein temps, dit-il encore. Je travaille comme mécanicien et vendeur dans un magasin de cycles. Je ne fais donc pas de stages au soleil en début de saison, et j’ai toujours un peu de retard sur les autres compétiteurs que je rattrape au fil du temps. Là je sens que c’est le cas. Je retrouve mon niveau courses après courses », ajoute ce coureur qui a remporté six courses en 2016, et qui espère cette année, « en remporter une belle, même si je dois moins gagner en quantité cette saison, et que notre équipe reste parmi les meilleurs clubs de DN2 », indique-t-il.

 

Âgé de 26 ans, Aurélien Daniel pratique le cyclisme depuis minimes, et a débuté par la voie du VTT cross-country. « C’était en 2005, après les Jeux d’Athènes, et j’avais été enthousiasmé par la course de Julien Absalon. J’ai par la suite gagné deux manches de Coupe de France, et terminé deuxième d’un Championnat de France. J’ai appartenu au Team Breizh Mountain, et pendant un an j’ai roulé avec Julie Bresset. Puis en Espoirs, je me suis mis au cyclo-cross et à la route, tout en continuant le VTT. J’ai peu à peu délaissé cette discipline, puis à la fin de mes années Espoirs le cyclo-cross, afin de me consacrer uniquement à la route. » Pour le plus grand bonheur du Team Pays de Dinan.

 

 

 

Hervé Bombrun