Sacrée en 2015 à Besançon lors de sa 1ère année chez les cadettes, Pasquine Vandermouten (Midi-Pyrénées) a reconduit son titre national dans cette même catégorie, aujourd’hui à Lanarvily lors de l’épreuve inaugurale des Championnats de France de cyclo-cross 2017.

 

La jeune fille a même réalisé le grand chelem cet hiver en remportant les trois manches de la Coupe de France, plus le classement général cadettes.

 

« Je me suis étonnée un peu quand même, savourait-elle. Je me suis sentie de mieux en mieux au fil des tours même si le parcours était difficile, physique, avec pas mal de rupture de rythme entre le passage des planches, des escaliers et qu’il est aussi assez vallonné. Mais j’ai fait ma course sans m’affoler. C’est en tout cas un parcours difficile physique ».

 

Lequel lui a permis de devancer tout de même de plus de cinquante-et-une secondes Marine Allione (Côte d’Azur), « mon départ n’a pas été « top, expliquait-elle. Je n’excelle pas trop dans ce domaine. J’aurai aimé accrocher quelques minutes Basquine, j’avais de l’ambition pour ces France comme tout le monde, mais elle est tellement forte que je ne serais peut-être pas resté longtemps dans son sillage. Elle part fort, et c’est difficile de résister. C’est en tout cas une belle deuxième place. » Tandis que le podium était complété par Louise Mouillec, du comité de Bretagne, et qui n’est que juniors première année. « Être sur le podium c’est génial, déclarait-elle, le parcours était vraiment physique et dur.  J’ai bien aimé la prairie, mais j’avais plus de craintes dans les descentes. Parfait pour moi, en fait… Et en prime quelle ambiance ! »

 

 

Hervé Bombrun

Photos FFC – Patrick Pichon – VOIR TOUTES LES PHOTOS

 

RÉSULTATS COMPLETS